Toute l'actu en bref

L'USS Fitzgerald a pu rentrer dans le port de Yokosuka.

KEYSTONE/AP U.S. Navy/SPC. 1ST CLASS PETER BURGHART

(sda-ats)

La marine américaine a annoncé lundi avoir identifié les corps des sept membres de l'équipage du destroyer USS Fitzgerald fortement endommagé samedi dans une collision. Les corps avaient été retrouvés dans des espaces de couchage envahis par les eaux.

Le bâtiment militaire est entré en collision samedi matin au large de la côte pacifique du Japon avec un porte-conteneurs philippin beaucoup plus massif.

Dimanche, le vice-amiral Joseph Aucoin, commandant de la 7e flotte, avait refusé de donner le bilan exact de même que les noms des disparus, "par respect pour les familles", en attendant qu'elles soient prévenues. Les marins, âgés de 19 à 37 ans selon le communiqué, ont été retrouvés par des plongeurs.

Après avoir signifié dimanche que les recherches étaient terminées, la marine américaine a insisté lundi matin sur le fait que l'accident était "en cours d'investigation".

Large entaille

La collision avait atteint le bâtiment militaire côté tribord et provoqué une entrée d'eau dans des cabines, la salle de radio et une salle de machines.

Le destroyer de 154 mètres de long a subi sous la ligne de flottaison "une large entaille" par laquelle l'eau s'est engouffrée avec "une puissance colossale", laissant peu de chances à quiconque se trouvant à proximité, avait précisé dimanche l'amiral Aucoin.

Il avait par ailleurs refusé de donner toute indication des responsabilités possibles dans ce drame. "Nous vous tiendrons au courant lorsque le processus d'enquête sera achevé", a-t-il déclaré.

Le destroyer est rentré péniblement dans la base de Yokosuka samedi en fin d'après-midi, quelque 16 heures après son accident.

ATS

 Toute l'actu en bref