Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le conducteur du véhicule militaire qui a percuté mercredi deux voitures à Eiken (AG) s'était endormi au volant. Son permis de conduire lui a été retiré. Il a été dénoncé à la justice militaire. L'accident a fait huit blessés, dont quatre se trouvaient jeudi encore à l'hôpital.

Agé de 26 ans, le conducteur du Bucher Duro tout terrain de l'armée n'a pas été blessé. Il s'était assoupi vers 16h00, ce qui a dévié la trajectoire de son véhicule sur la voie opposée de la route, provoquant une collision latérale avec une première voiture circulant en sens inverse et une autre, frontale, avec une seconde auto.

Pas de blessé grave

Quatre des cinq militaires transportés dans le gros véhicule ont été blessés, indique la police argovienne. L'un d'entre eux a eu la main cassée, un autre souffre d'une commotion cérébrale et deux s'en sont sortis avec des contusions et des éraflures.

Agée de 19 ans, la conductrice de la voiture percutée frontalement souffre de blessures de gravité moyenne. La conductrice de l'autre voiture impliquée, âgée de 55 ans, a été légèrement touchée. Ses passagers - une femme de 80 ans et un homme de 85 ans - n'ont pas été blessés mais se trouvent sous observation à l'hôpital.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS