Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

"Manathan" n'a pas réussi à conserver son titre de reine nationale dimanche à Aproz (VS). Elle a été éliminée durant la finale de sa catégorie. "Schakira" s'est imposée lors de la finale des finales et a donc été sacrée reine nationale 2012.

Plus de 200 vaches, dont quelques-unes venues de l'extérieur du canton, ont croisé les cornes et labouré la terre de leurs sabots durant toute la journée. Quelque 12'000 à 13'000 spectateurs ont admiré le spectacle, a indiqué à l'ats Thierry de Salvador, vice-président du comité d'organisation.

Les bêtes ont bénéficié d'une météo idéale, sans chaleur écrasante. L'un des moments forts des joutes a été la finale des vaches de première catégorie, soit les plus lourdes.

Parmi elles, "Manathan", quelque 800 kilos de muscles et grande favorite. Reine nationale l'an passé et en 2009, elle est connue pour sa ténacité comme pour parfois refuser la lutte. Elle a choisi dimanche la deuxième option et est sortie de l'arène après quelques minutes.

Mécontentement du public

Les spectateurs ont ensuite fortement manifesté leur mécontentement quant au classement établi par le jury et consacrant "Gentiane" reine de première catégorie. Finalement, sous la pression du public et après un bref combat, "Schakira" a ravi la place et participé à la finale des finales.

Lors de cette ultime joute, "Schakira" s'est imposée face à la primipare "Ronja". A la grande satisfaction de ses propriétaires, les haut-valaisans Sepp et Renato Karlen, de Törbel.

Durant la journée, les combats ont souvent été qualifiés de brefs, intenses, voire violents, par les spécialistes. Pour témoin le museau ensanglanté de certaines vaillantes lutteuses et les touffes de poils s'envolant au cours de l'un ou l'autre "tricotage" de cornes.

ATS