Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le tourisme d'achat à l'étranger a fortement augmenté en 2011, entraînant une perte du pouvoir d'achat estimée entre 4 et 5 milliards de francs, selon une étude de Credit Suisse. L'année 2012 s'annonce mitigée pour le commerce de détail en Suisse.

"Le tourisme d'achat a connu une explosion en 2011", a expliqué Credit Suisse. Il n'existe pas de données officielles pour quantifier ces achats à l'étranger. Selon l'étude, le phénomène aurait augmenté l'an dernier de 20 à 30%: "Entre 4 et 5% du total du chiffre d'affaires du commerce de détail s'est envolé à l'étranger".

La branche devrait continuer à souffrir de cette tendance en 2012, mais les chiffres ne devraient pas empirer. D'une manière générale, le commerce de détail restera sous pression. Credit Suisse table sur un léger recul du chiffre d'affaires nominal.

ATS