Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Confronté aux difficultés du marché de la presse, Valora a vécu une année 2011 difficile. Le groupe commercial bâlois a vu son bénéfice net tomber à 57,4 millions de francs, contre 63,6 millions en 2010.

Le bénéfice avant intérêts et impôts s'est inscrit à 70,5 millions, au lieu de 81,3 millions un an auparavant. Une performance conforme aux dernières prévisions. L'entreprise, active notamment dans le domaine des kiosques, avait réduit ses attentes à deux reprises concernant son résultat opérationnel.

Quant au chiffre d'affaires, il a diminué à 2,817 milliards de francs, après 2,877 milliards un an auparavant, a précisé mercredi Valora. Ce dernier s'attend à une embellie cette année, malgré des vents contraires.

ATS