Commerzbank a annoncé jeudi un vaste plan de restructuration qui va générer la perte de 9600 emplois d'ici à 2020 et des coûts de plus de 1 milliard d'euros (1,09 milliard de francs). La deuxième banque allemande veut opérer un recentrage de ses activités.

L'établissement de Francfort veut également augmenter "de façon durable" sa rentabilité. Il prévoit également de ne pas payer de dividende au titre de cette année, selon ce plan qui doit être passé en revue vendredi par le conseil de surveillance, peut-on lire dans un communiqué.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.