Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Daniel Quarcoopome, le producteur du concert de Prince reporté sine die en juillet à Genève, a été inculpé d'escroquerie mercredi par le juge d'instruction genevois Stéphane Grodecki. L'homme faisait l'objet d'une plainte de la part de la billetterie Resaplus.
Le producteur s'était volatilisé depuis cet été, après avoir reporté à deux reprises le concert du chanteur Prince, et mis dans l'embarras la billetterie genevoise Resaplus. Il a été interpellé mardi dans un palace genevois.
La billetterie avait par la suite déposé une plainte contre lui auprès du procureur général de Genève, Daniel Zappelli. L'enquête devait déterminer si elle avait été victime d'un abus de confiance, voire, plus grave, d'une escroquerie, de la part de M. Quarcoopome.
Resaplus avait avancé près de 700'000 francs à la société du promoteur pour qu'elle puisse organiser le concert. "Nous voulons maintenant récupérer cet argent pour rembourser nos clients", avait déclaré le directeur de la billetterie Olivier Grandjean.
La Fédération romande des consommateurs (FRC) était également intervenue dans ce dossier, mettant en demeure la société de Daniel Quarcoopome.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS