Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Nombre d'irrégularités ont été constatées dans le transport réfrigéré de denrées alimentaires en Suisse. Près d'un cinquième des 900 véhicules contrôlés par la police et les chimistes cantonaux en 2014 ne respectaient pas les normes sanitaires.

Cette grande campagne de contrôles a été menée entre mai et septembre, précise mardi l'Association des chimistes cantonaux de Suisse (ACCS) dans un communiqué. Si les gros véhicules de transport international offraient comparativement des conditions de conservation suffisantes, 35% des petits camions de transport local (3,5 à 12 tonnes) ont dû faire l'objet d'un signalement.

C'est souvent la température qui est en cause: 17% de toutes les irrégularités relevées "consistaient en une réfrigération insuffisante", d'après le communiqué de l'ACCS. Certains chargements ont ainsi dû être détruits car la sécurité alimentaire n'était plus totalement garantie.

La plupart des autres manquements constatés concernaient l'aménagement intérieur des véhicules (mauvaise étanchéité, équipements rouillés, manque de propreté) ou les règles de circulation.

Au total, près de 900 véhicules ont été contrôlés à travers tous les cantons de Suisse l'été dernier: 424 camionnettes, 135 petits camions (3,5 à 12 t.), 115 camions (12 à 16 t.) et 223 semi-remorques (plus de 16 t.).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS