Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Courfaivre JU - La société Condor, spécialisée dans la fabrication de pièces pour l'aéronautique, a licencié au moins neuf employés sur les 32 qu'elle emploie à Courfaivre (JU). Leur lettre de congé est parvenue en début de semaine, alors que l'usine fermait pour les vacances.
"Des gens apprendront leur licenciement en rentrant de vacances", a déploré Jean-Pierre Chapuis, du syndicat Unia, confirmant jeudi à l'ATS une information du "Quotidien Jurassien" et Radio Fréquence Jura. Alors que les employés de Condor partaient en vacances vendredi à midi, la direction postait les lettres de renvoi dans l'après-midi.
"C'est le coup de poignard dans le dos", dénonce le syndicaliste, qui ajoute que le syndicat sera présent le 16 août pour la réouverture de l'usine. Pour l'heure, "la boîte est vide. (...) C'est le flou artistique", regrette M. Chapuis.
Unia estime que Condor, et son nouveau directeur letton Jurij Janushkevic, a violé la convention collective qui prévoit un délai de consultation de douze jours en cas de licenciement important.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS