Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La numérisation et les nouvelles technologies sont perçues par les PME comme des opportunités à saisir (archives).

KEYSTONE/EPA/RITCHIE B. TONGO

(sda-ats)

Plus de deux tiers (72%) des PME s'attendent à de profonds changements ces dix prochaines années, en particulier au niveau technologique. Plus de la moitié des sondés (52%) y voient toutefois des opportunités.

Les petites et moyennes entreprises (PME) perçoivent leur marché et leur environnement concurrentiel comme volatils plutôt que stables, indique mercredi la Haute école spécialisée de St-Gall dans un communiqué, en marge de la diffusion de son étude "Situation des PME 2018".

Si les PME ont des attentes essentiellement positives en ce qui concerne la plupart des indicateurs de succès, elles prévoient toutefois globalement plutôt une baisse de la marge bénéficiaire. Seul le secteur des TIC (technologies de l'information et de la communication) a des attentes quelque peu positives.

Dans l'industrie manufacturière, de bons carnets de commande et de légères impulsions de croissance se font sentir, alors que le poids du franc fort et des coûts d'implantation élevés sur le territoire helvétique étaient mis en avant ces dernières années.

Plus généralement, la numérisation et l'utilisation de nouvelles technologies sont perçues comme une opportunité. La Suisse en tant que site d'implantation est synonyme de qualité et de fiabilité, ressort-il de l'étude.

Autres attentes des employés

A l'inverse, les risques prédominent pour un cinquième des entreprises. Elles mettent en avant l'érosion des prix, la pression sur les coûts et la diminution des marges, ainsi que la mondialisation et l'intensification de la concurrence internationale.

La fidélité en baisse des clients, ainsi que leurs nouveaux besoins, sont aussi mentionnés parmi les risques. Sans compter le manque de personnel qualifié.

D'ailleurs, les attentes des employés changent vers davantage de flexibilité dans le temps et l'espace sur le lieu de travail, mais aussi au niveau du contenu. Répondre pas à pas aux souhaits des employés peut devenir un critère important pour attirer les salariés qualifiés ou les retenir à long terme, sans qu'un modèle général puisse ressortir, selon l'étude.

L'enquête en ligne a été réalisée en janvier et février 2018, puis complétée par des interviews d'experts avec des représentants d'associations professionnelles et sectorielles ainsi que différentes entreprises. L'échantillon comprend un total de 577 entreprises. Les résultats d'autres études ont aussi été pris en compte.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS