Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

St-Gall - La confusion est grande dans les communes st-galloises après que le conseil scolaire cantonal leur a demandé de prohiber le foulard islamique dans les écoles. Une élève musulmane âgée de 15 ans a réussi à faire sauter l'interdiction édictée à Bad Ragaz (SG).
Soutenue par le Conseil central islamique de Suisse - organisation connue pour ses prises de position radicales -, la famille de cette jeune fille a obtenu raison devant la Regionale Schulaufsicht (RSA) Sarganserland.
Selon cette autorité de milice qui a pour fonction de surveiller les écoles du district, l'interdiction prononcée par le conseil scolaire de Bad Ragaz n'est pas défendable. La mesure n'a en effet pas fait l'objet d'une décision démocratique au niveau communal ou cantonal.
Il n'existe aucune raison objective qui justifierait un traitement inégal de cette écolière sur la base de sa croyance religieuse, a écrit mercredi l'autorité de surveillance. C'est pourquoi elle demande à la commune de lever l'interdiction de port du foulard à l'école.
ConflitLa conseil scolaire de Bad Ragaz avait pris cette décision en août dernier après que le conseil scolaire cantonal dirigé par le ministre UDC Stefan Kölliker avait autorisé les communes à prendre une telle mesure. Un conflit avait ensuite éclaté entre la commune et la jeune fille qui refusait d'enlever son foulard.
Celle-ci argumentait que c'était un devoir religieux de le porter. Une tentative de conciliation entre la famille, qui s'est fait représenter par le Conseil central islamique de Suisse, et les autorités communales avait échoué. C'est pourquoi, les parents de la jeune fille ont fait recours auprès de l'autorité de surveillance.
Le verdict de cette dernière plonge les communes un peu plus dans la confusion. Le groupe d'éthique du Grand Conseil st-gallois s'était déjà opposé à l'interdiction du port du voile islamique dans les écoles. Il recommande d'ouvrir le dialogue avec les organisations musulmanes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS