Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Conseil d'Etat neuchâtelois: le PLR Grosjean gagne le premier tour

Neuchâtel - Le PLR Thierry Grosjean et le Vert Patrick Erard ont terminé au coude à coude le 1er tour de l'élection complémentaire au Conseil d'Etat à Neuchâtel pour régler la succession de Frédéric Hainard. La participation a atteint seulement 32,1%. Un 2e tour est prévu le 21 novembre.
Thierry Grosjean est sorti en tête avec 16'756 suffrages. Il devance de 209 voix Patrick Erard. Le score des deux favoris de l'élection est resté toutefois en deçà de la majorité absolue, fixée à 20'375 voix.
Nettement distancé, le candidat du PBD Pierre-Alain Storrer termine au 3e rang du 1er tour, avec 2049 suffrages. Huit candidats au total s'affrontaient dimanche. Le PDC Marc Eichenberger (1413 suffrages), les indépendants Martine Kurth (1350) et Daniel Licodia (1127), l'évangéliste Didier Rochat (844) et l'indépendant Didier Gasser (662) ont également obtenu des voix.
Eliminés
Les cinq candidats n'ayant pas obtenu le quorum de 5% des suffrages exprimés (environ 2000 voix) sont éliminés du second tour. Le candidat du PBD Pierre-Alain Storrer s'est quant à lui retiré de la course.
Lors d'une déclaration dans la cour du Château de Neuchâtel, il a déclaré son soutien au candidat du PLR Thierry Grosjean en perspective de l'échéance du 21 novembre. De son côté, le vainqueur du premier tour s'est déclaré "agréablement surpris" par son résultat.
Gauche en retrait
Pour Patrick Erard, le deuxième rang obtenu au premier tour se situe en dessous des espérances de son camp. Le prétendant des Verts, candidat unique de la gauche, a attribué son résultat relativement décevant au contexte de désarroi et d'exaspération manifeste au sein de l'électorat à la suite de l'affaire Hainard.
En disgrâce, Frédéric Hainard a démissionné 18 mois après être entré en fonction au Conseil d'Etat neuchâtelois. Agé de 34 ans, le radical-libéral a payé les pots cassés de décisions dictées par son caractère impulsif. Les dérapages du jeune ministre sont apparus ce printemps après la révélation de ses interventions, en compagnie de sa maîtresse, dans des enquêtes relatives à l'abus d'aide sociale.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.