Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Au lendemain de l'élection de Béatrice Métraux, le Conseil d'Etat vaudois a procédé lundi à la répartition des départements. L'écologiste hérite du Département de l'intérieur. Philippe Leuba reprend l'économie, dont il assure la suppléance depuis le décès de Jean-Claude Mermoud.

Le Service de la population, actuellement rattaché au Département de l'intérieur, passera à l'économie, a communiqué le gouvernement. L'asile reste ainsi aux mains du libéral Philippe Leuba, ce qui est "cohérent pour un département en charge de l'emploi et des permis de séjour", a déclaré le président du Conseil d'Etat Pascal Broulis.

Autre rocade, le Service du développement territorial, ainsi que l'unité du logement, actuellement rattachés à l'économie, passeront à l'intérieur. Outre les communes, les églises et les institutions, Béatrice Métraux sera en charge des prisons, "un domaine pour lequel la Verte s'est battue au Grand Conseil, notamment en soutenant les gardiens", a rappelé Pascal Broulis.

Pour six mois

Pascal Broulis conserve la présidence et continue d'assumer le pilotage des finances vaudoises. Pierre-Yves Maillard reste au Département de la santé et de l'action sociale. Anne-Catherine Lyon garde la culture et la formation, Jacqueline de Quattro la sécurité et l'environnement et François Marthaler les infrastructures.

Le Conseil d'Etat siègera au complet dès l'assermentation de Béatrice Métraux le 10 janvier et jusqu'à la fin de la législature le 30 juin.

ATS