Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Cinq candidats restent en lice pour les deux fauteuils du canton du Tessin au Conseil des Etats. Au terme du délai imparti, lundi à 18h00, aucun n'avait annoncé son retrait à la chancellerie cantonale. Le PDC Filippo Lombardi devrait être réélu lors du 2e tour le 20 novembre.

Lors des élections fédérales du 23 octobre, aucun des candidats n'avait obtenu la majorité absolue. Ce ballottage général nécessite donc un second tour de scrutin programmé le 20 novembre.

Le sénateur démocrate-chrétien sortant Filippo Lombardi devrait être réélu. En revanche, le siège PLR laissé vacant par Dick Marty fait l'objet de toutes les convoitises.

Fabio Abate, conseiller national sortant, devra se battre pour le conserver face au socialiste Franco Cavalli, ex-président du groupe socialiste aux Chambres fédérales, et à l'indépendant soutenu par la Lega Sergio Morisoli. Arrivé en cinquième position lors des élections fédérales, Germano Mattei représente les intérêts des régions de montagne avec son parti MontagnaViva.

Dans le canton de Soleure, un outsider a présenté une candidature de dernière minute en vue du 2e tour. Peter Brudermann, sans parti, affrontera le conseiller national Kurt Fluri (PLR) et Pirmin Bischof (PDC). A 43 ans, ce mécanicien et enseignant à l'école professionnelle est un ancien socialiste, indique la chancellerie cantonale lundi au terme du délai d'inscription.

ATS