Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La grande majorité des sièges encore sur le balan au Conseil des Etats concerne le centre droit. Ce bloc ne devrait toutefois pas perdre la majorité dans cette chambre. Au final, le PS pourrait progresser, le PDC rester stable et le PLR et l'UDC laisser quelques plumes.

Le 27 novembre, le PDC va trembler pour son siège à St-Gall. L'UDC Toni Brunner pourrait décrocher la timbale. Les démocrates-chrétiens ont décidé lundi soir de lancer dans la course Michael Hüppi, avocat de 55 ans et vice-président du FC St-Gall, après qu'Eugen David a jeté l'éponge. Le PS a décidé de maintenir le socialiste Paul Rechsteiner.

Le 20 novembre, les électeurs bernois diront s'ils reconduisent l'équipe de droite. La gauche, avec le socialiste Hans Stöckli, aura fort à faire pour reconquérir le siège perdu par le PS en cours de législature lors de la succession de Simonetta Sommaruga.

Au Tessin, le PDC Filippo Lombardi devrait être réélu le même dimanche. Fabio Abate devra se battre à faire pour garder le siège libéral-radical face au socialiste Franco Cavalli et à l'indépendant soutenu par la Lega Sergio Morisoli.

Bataille au centre-droit

Un autre second tour est très disputé, mais à l'intérieur du bloc de centre-droit. Le 4 décembre, les Soleurois diront s'ils accordent au PDC le siège détenu jusqu'ici par le PLR. Les libéraux-radicaux joueront un autre siège le 13 novembre à Schaffhouse avec la probable élection de l'indépendant Thomas Minder.

En Valais, les deux PDC Jean-René Fournier et René Imoberdorf ont de bonnes chances de rempiler le 6 novembre sur la base d'une élection tacite. Le PLR et le PS ont renoncé lundi à présenter un candidat. L'UDC décidera d'ici mardi, avec le risque de priver le Haut-Valais de toute représentation à Berne.

Parties plus faciles

Une semaine plus tard, la socialiste Géraldine Savary et le Vert Luc Recordon devraient se faire réélire dans le canton de Vaud. Les partis bourgeois ont décidé lundi soir d'un ticket commun Isabelle Moret (PLR)/Guy Parmelin (UDC). En Thurgovie, Brigitte Häberli pourrait bien conserver le siège PDC.

Le 27 novembre, le PLR Felix Gutzwiller et la Vert'libérale Verena Diener devraient rempiler face à l'UDC Christoph Blocher. A Lucerne, le PDC Konrad Graber devrait être réélu et Georges Theiler est bien parti pour conserver le siège libéral-radical.

ATS