Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Une fois les deux nouveaux membres du Conseil fédéral désignés, l'Assemblée fédérale procèdera à une autre élection le mercredi 22 septembre. Le poste de vice-président du Conseil fédéral, libéré par Moritz Leuenberger à fin octobre, sera repourvu ce jour-là.
Le Bureau du Conseil national s'est finalement rallié lundi à son homologue du Conseil des Etats, ont indiqué les services du Parlement. Initialement, il avait estimé qu'une vacance de deux mois n'était pas problématique, le membre du Conseil fédéral le plus ancien pouvant, en cas de besoin, remplacer la présidente de la Confédération Doris Leuthard.
Le Bureau de la Chambre des cantons tient quant à lui à procéder à l'élection durant la session d'automne, vu l'importance de la fonction, à ses yeux. Selon le tournus usuel, le poste devrait revenir à Micheline Calmy-Rey.
Son élection risque cependant d'être un peu chahutée, la ministre des affaires étrangères ne faisant pas l'unanimité. La socialiste genevoise devra passer une nouvelle élection le 8 décembre pour accéder à la présidence de la Confédération.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS