Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La consommation d'eau diminue en Suisse malgré l'augmentation de la population. Cette tendance s'explique par les délocalisations des industries grandes consommatrices d'eau, par les nouvelles techniques plus économes et par une réduction des fuites.

En 2010, la consommation globale d'eau a diminué de 2,7% à 941 millions de mètres cubes par jour alors que la population a augmenté de 1,1%, a indiqué jeudi la Société suisse de l'industrie du gaz et des eaux (SSIGE). Jusque dans les années 1980, la consommation d'eau a augmenté parallèlement au nombre d'habitants.

Puis la tendance s'est inversée et la consommation du précieux liquide est retombée au niveau des années 1960 malgré une hausse d'un tiers de la population, selon la SSIGE.

Délocalisations

Deux principales raisons expliquent ce phénomène: les industries grandes consommatrices d'eau ont délocalisé à l'étranger ou ont disparu et les pertes d'eau causées par des fuites ont été réduites de 80 à 40 litres par jour et par habitant au cours des 30 dernières années.

Les lave-linge et lave-vaisselle à faible consommation d'eau, ainsi que les douches ou boutons économiques sur la chasse d'eau des WC ont également contribué au recul de la consommation, ajoute la Société.

La SSIGE est l'organisation professionnelle nationale des distributeurs de gaz et d'eau. Elle compte environ 1100 membres.

ATS