Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Constantin amendé pour incinération non conforme de déchets

De nombreux commentateurs avaient trouvé que cette opération de comm' portait un coup au caractère durable des JO Sion 2026.

Keystone/VALENTIN FLAURAUD

(sda-ats)

L'Etat du Valais a infligé une amende à Christian Constantin pour "incinération non conforme de déchets". L'objet du délit se rapporte à la flamme symbolique que Pirmin Zurbriggen a allumée le 8 février sur le Cervin pour promouvoir la candidature Sion 2026 aux JO.

Notifiée jeudi, l'amende prononcée par le service de l'environnement se monte à 200 francs, auxquels s'ajoutent 254 francs de frais. L'intéressé a confirmé samedi à l'ats l'information du Nouvelliste. L'opération avait créé la polémique après l'héliportage du skieur de légende au sommet et la mise à feu d'un bidon d'huile.

Paradoxe: cette action de pub s'est déroulée en présence de Christian Constantin, président du FC Sion, et du conseiller d'Etat valaisan Christophe Darbellay. Tous deux voulaient manifester leur soutien à cette candidature de Sion 2026.

Mais l'Etat du Valais ne l'a pas entendu de cette oreille: il condamne M. Constantin pour infraction aux lois fédérales sur la protection de l'environnement et la protection de l'air et à l'arrêté cantonal sur les feux de déchets en plein air. Le promoteur valaisan a dix jours pour faire recours.

Christian Constantin n'a pas l'air de trop s'émouvoir de cet épisode: "Au début, ils voulaient notifier l'amende à Pirmin, mais c'est plutôt une statue que l'on devrait lui bâtir. Au final, le plus approprié, c'était moi. Pas grave, je veux bien endosser le rôle du Winkelried", a-t-il déclaré au Nouvelliste.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.