Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le troisième trimestre s'annonce favorable pour le secteur de la construction, qui peut anticiper des chiffres d'affaires élevés. Le constat ressort du dernier indice suisse de la construction publié par Credit Suisse et par la Société suisse des entrepreneurs (SSE).

Celui-ci signale une hausse de 6,6% en rythme annuel et de 5,6% par rapport au trimestre précédent à 137 points, selon un communiqué diffusé vendredi. Pour la première fois en deux ans, ses trois composantes, soit les logements, les bâtiments industriels/commerciaux et le génie civil, affichent une progression simultanée.

Le phénomène s'explique par une conjoncture qualifiée d'intacte et par un effet de rattrapage après un début d'année marqué par "des chiffres d'affaires moroses". La demande dans le bâtiment s'est révélée particulièrement forte, en mai et juin déjà, en Valais et dans les Grisons.

Reste que tous les projets de logements en question ne verront pas forcément le jour, suite à l'incertitude juridique née de l'acceptation en mars dernier de l'initiative sur les résidences secondaires.

Différences régionales

En Suisse romande, la demande la plus forte au cours des six derniers mois par rapport à la moyenne des dix dernières années a été relevée dans la région lausannoise, la Broye et dans le canton du Jura. A noter aussi que le Val-de-Travers (NE) et la Vallée de Joux (VD) tirent leur épingle du jeu.

Toujours à la lumière de cette comparaison sur une longue période, les régions romandes les moins dynamiques sont le canton de Neuchâtel (sauf le Val-de-Travers), le Nord vaudois, le district de la Sarine (FR), le Vallon de St-Imier (BE) et la région de Nyon (VD).

Au niveau national, la composante de la construction de logements présente une augmentation de 6,4% sur un an pour le troisième trimestre sous revue, à 131 points. La demande de logement demeure très élevée, constatent Credit Suisse et la SSE dans leur commentaire, estimant que la suroffre est pratiquement absente.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS