Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Unia a lancé lundi une pétition sur les chantiers pour empêcher le dumping salarial et protéger les conditions de travail dans la construction. Selon le syndicat, cela est nécessaire, car la pression sur les salaires suisses a massivement augmenté.

En lançant cette récolte de signatures sur l'un des plus gros chantiers de Suisse, celui de la foire de Bâle, les travailleurs de la construction veulent faire comprendre aux parlementaires fédéraux que le dumping salarial, via des chaînes de sous-traitants, est une menace pour tous les employés de Suisse, a indiqué Unia dans un communiqué.

Le syndicat a rencontré la semaine dernière sur le chantier de la foire de Bâle de nombreux sous-traitants qui ne payaient pas les salaires ou les frais dus. Il dénonce le fait qu'actuellement des entreprises qui sous-traitent à des prix de dumping soient récompensées.

Aucune responsabilité

Selon Unia, ces sociétés peuvent soumettre des contrats à des prix toujours plus bas, mais n'assument aucune responsabilité. Quand un abus est découvert lors d'un contrôle, elles s'en lavent les mains.

Pour éviter le dumping salarial et protéger les conditions de travail, Unia estime qu'il n'y a qu'une solution: "la responsabilité solidaire". Presque tous les travailleurs du chantier de la foire de Bâle ont signé lundi la pétition.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS