Navigation

Contador évite l'opération, mais aussi la Vuelta

Ce contenu a été publié le 15 juillet 2014 - 20:37
(Keystone-ATS)

Alberto Contador, qui a abandonné lundi le Tour de France à la suite d'une chute, n'aura pas besoin d'une intervention chirurgicale.

L'Espagnol de 31 ans devra cependant très vraisemblablement renoncer à la Vuelta, annonce-t-il mardi dans un communiqué. Il a subi des examens mardi après-midi à Madrid qui ont confirmé le premier diagnostic, une fissure au plateau tibial droit.

"Les médecins m'ont dit qu'une opération pourrait augmenter le traumatisme", a expliqué le double vainqueur du Tour de France (2007, 2009). "Cela aurait pour conséquence d'allonger le délai pour la convalescence. La bonne nouvelle, c'est qu'aucun tendon ou ligament n'est touché. La fissure est au meilleur endroit possible. Je vais devoir observer un repos de deux semaines".

"Les docteurs m'ont dit aussi que ce sera pratiquement impossible d'être au départ de la Vuelta. Mais nous verrons comment la blessure évolue", a ajouté Contador à sa sortie de l'hôpital. L'Espagnol a chuté dans la descente du Petit Ballon, pendant la 10e étape du Tour de France, et a dû abandonner une vingtaine de kilomètres plus loin.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.