Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Il se passe toujours quelque chose au FC Wil. L'ambitieux club de Challenge League a rompu avec effet immédiat le contrat de son entraîneur turc Ugur Tütüneker (53 ans).

Le motif de cette séparation n'est pas habituel. Selon le site du FC Wil, Tütüneker fait en effet l'objet d'un mandat d'arrêt dans son pays, en relation avec la tentative de putsch de mi-juillet. Les dirigeants du club saint-gallois, alertés par les médias, n'ont pas hésité après avoir obtenu confirmation de l'information.

"Nous lui avons dit qu'on se séparait. On respecte la loi, on n'a pas le choix", a expliqué au Blick Abdullah Cila, membre du conseil d'administration.

Parti avec de grosses ambitions, Wil n'occupe que le 7e rang de Challenge League après cinq journées, avec 5 points. Le leader Zurich en possède déjà 13. Tütüneker était en poste depuis le début de la saison seulement.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS