Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lugano - La section antifraude douanière de Lugano a démantelé une vaste contrebande de denrées alimentaires et de boissons alcooliques. Le trafic était orchestré par un commerçant établi dans la région de Lugano qui a soustrait plus de 80'000 francs de taxes douanières.
L'importation illégale de produits alimentaires s'est étendue de 2004 à 2009, a indiqué l'Administration fédérale des douanes (AFD) jeudi.
L'enquête a démarré en avril 2009, lorsque le commerçant a été bloqué à la frontière italo-suisse par une patrouille de garde-frontières. Il cachait 60 kilos de viande fraîche et autres denrées dans son véhicule, destinées à être commercialisées en Suisse.
Les inspecteurs anti-fraude ont ainsi découvert que, depuis 2004, le Tessinois franchissait régulièrement la frontière par des postes non occupés du Mendrisiotto. Il arrivait qu'un complice vérifie qu'il n'y ait aucune patrouille dans les parages, précise l'AFD.
Amendes salées en vueLe commerçant revendait la marchandise importée illégalement à différents destinataires tessinois dont un restaurateur et un boucher. Grâce à l'assistance des douanes italiennes, l'antifraude douanière de Lugano a pu établir les quantités de marchandises achetées en Italie.
Le marchand et trois de ses complices ont été inculpés de contrebande. Ils risquent des amendes salées et devront s'acquitter des sommes éludées, conclut l'AFD.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS