Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Conzzeta regroupe ses activités d'usinage du verre (Bystronic glass) et supprime 120 postes en Suisse et en Allemagne. Le conglomérat zurichois invoque la force du franc et la baisse de la demande pour justifier ces mesures.

Quelque 60 emplois seront biffés sur le site bernois de Bützberg qui se concentrera désormais sur la production de machines spécialisées dans le verre pour les véhicules, a indiqué Conzzeta mardi. Le secteur du verre pour le bâtiment sera pour sa part regroupé sur le site allemand de Neuhausen-Hamberg.

Bystronic glass va entreprendre les consultations avec les partenaires sociaux afin de mettre sur pied un plan social. Le coût total de ces mesures, y compris le plan social est estimé à 18 millions de francs. Les 60 autres postes supprimés concernent le site de Gunzenhausen en Allemagne.

Bystronic glass projette en outre une coopération avec le fabricant de machines allemand Hegla.

ATS