Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La conseillère nationale vaudoise Adèle Thorens Goumaz se porte candidate à la coprésidence des Verts, a annoncé la section vaudoise du parti vendredi. Pour eux, une coprésidence permet de représenter au mieux les différentes tendances au sein de la formation.

Les Verts vaudois estiment "nécessaire" que "chacune des tendances, sensibilités, origines linguistiques" se sentent représentées et intégrées au sein des Verts. L'autre coprésident devrait être "une personne suisse-allemande élue au Conseil national", ajoutent-ils dans leur communiqué.

Le délai pour les candidatures échoit vendredi à minuit. Le parti publiera samedi la liste des papables.

Outre la conseillère nationale vaudoise, le conseiller national argovien Geri Müller, le conseiller national Bastien Girod (ZH) et l'ex-président du parti pour la ville de Zurich Markus Kunz ainsi qu'Esther Maag (BL) sont également candidats.

Par ailleurs, la conseillère nationale bernoise Regula Rytz et l'actuelle vice-présidente Aline Trede (BE) sont intéressées par la coprésidence, selon les médias.

ATS