Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Séoul - Kim Jong-il effectue jeudi une visite en Chine avec son fils cadet et successeur supposé Kim Jong-un, a indiqué une source présidentielle à Séoul. C'est la deuxième fois cette année que le dirigeant nord-coréen se rend en Chine, le seul allié d'envergure de Pyongyang.
L'agence sud-coréenne Yonhap rapportait jeudi que Kim se trouvait à Jilin, dans le nord-est de la Chine, où il a visité une école dont son père, le défunt Kim Il-sung, avait été élève dans son enfance. Aucun commentaire n'a pu être obtenu auprès des ministères chinois et sud-coréen des Affaires étrangères.
La Chine et la Corée du Nord ont pour habitude de ne confirmer les déplacements du dirigeant nord-coréen qu'une fois qu'il a quitté le sol chinois. En mai, le président Kim avait effectué un voyage de cinq jours en Chine au cours duquel il avait rencontré son homologue Hu Jintao.
Accélérer la succession
Cette visite probable survient à l'approche d'une réunion exceptionnelle, le mois prochain, du parti unique nord-coréen, le Parti des travailleurs de Corée. Cette réunion pourrait entériner la transition à la tête du pays communiste.
Le numéro un nord-coréen, qui a 68 ans, aurait des problèmes de santé après avoir été victime d'une attaque en 2008. Il pourrait vouloir accélérer le processus de succession au sein de la dynastie qui dirige la Corée du Nord depuis sa création après la Seconde Guerre mondiale.
Kim Jong-un, 27 ans, est le troisième fils de Kim Jong-il. Il a été élu à l'Assemblée populaire suprême (APS), le parlement nord-coréen, l'année dernière. Il a fréquenté une école internationale en Suisse - à Muri, près de Berne, selon certaines informations des médias.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS