Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - L'ancien négociateur du président Bill Clinton et actuel gouverneur de l'Etat du Nouveau-Mexique, Bill Richardson, va se rendre en Corée du Nord en "visite privée". C'est ce qu'a annoncé mercredi la diplomatie américaine.
"C'est une visite privée. Il ne sera porteur d'aucun message particulier des Etats-Unis", a indiqué Philip Crowley, le porte-parole du département d'Etat.
L'ancien diplomate de haut rang devrait être néanmoins en contact avec le département d'Etat avant son départ et après son retour, a précisé le porte-parole.
Le gouverneur voyagera du 16 au 20 décembre à l'invitation du ministre des Affaires étrangères et négociateur nucléaire nord-coréen, Kim Gye Gwan, a indiqué par ailleurs un communiqué du bureau de M. Richardson.
Selon ce texte, l'ancien diplomate est "de plus en plus inquiet" des actions nord-coréennes et "espère être utile pendant cette période délicate". "Si je peux contribuer à une baisse de la tension dans la péninsule, mon voyage vaudra la peine", écrit-il.
Sa visite intervient dans un contexte extrêmement tendu entre le régime de Pyongyang et la Corée du Sud, dont Washington est l'un des principaux alliés. Un bombardement nord-coréen contre une île sud-coréenne a fait 4 morts et 18 blessés le mois dernier.
Bill Richardson a été ambassadeur américain à l'ONU et ministre de l'Energie du président démocrate Bill Clinton. Il a également mené pour celui-ci plusieurs missions diplomatiques délicates dans les années 1990. Il s'était notamment rendu deux fois en Corée du Nord pour obtenir la libération d'Américains détenus dans ce pays.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS