Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pyongyang a annoncé dimanche le report probable du lancement d'une fusée, un projet prévu pour courant décembre. Le Nord-Coréens font état de problèmes techniques nés vraisemblablement de la volonté de faire coïncider ce tir avec l'anniversaire de la mort de l'ancien dirigeant.

Les analystes excluent que ce report soit dû aux pressions internationales. L'annonce a été faite par la Commission pour la technologie spatiale, dans un communiqué diffusé par l'agence de presse nord-coréenne KCNA.

"Nous sommes maintenant au stade final des préparatifs pour le lancement", a indiqué la Commission. "Mais au cours des préparatifs, certains problèmes sont apparus", a-t-elle ajouté sans autres explications.

Vendredi, l'institut américano-coréen de l'Université Johns Hopkins avait prévenu que la neige abondante pourrait retarder les préparatifs du tir, un projet condamné par une large partie de la communauté internationale et source de nouvelles tensions sur la péninsule coréenne et en Asie.

Le régime communiste nord-coréen est sous le coup de multiples sanctions internationales après deux essais nucléaires réalisés en 2006 et 2009, chacun dans la foulée d'un tir de fusée/missile.

Trop de précipitation

Le Nord a terminé l'installation des trois étages de sa fusée Unha-3 sur le pas de tir, d'après l'agence de presse sud-coréenne Yonhap. Mais les préparatifs semblent "plus lents que prévu" à cause de récentes chutes de neige, affirmait l'institut vendredi sur la foi d'images satellite.

"L'annonce de ce dimanche provient des autorités scientifiques, ce qui signifie que les causes du retard les plus probables sont des problèmes techniques ou liées à la météo", déclare Jang Yong-Seok, analyste à l'Institut des études pour la paix et l'unification à l'université nationale de Séoul.

Pour Yang Moo-Jinn, de l'université des études nord-coréennes, Pyongyang "a voulu se précipiter" pour que le tir coïncide avec le premier anniversaire de la mort de l'ancien dirigeant Kim Jong-Il, le 17 décembre, auquel son fils a succédé.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS