Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Corée du Nord a commencé les préparatifs du lancement d'une fusée longue portée prévu pour la mi-avril, selon des images satellite publiées par un site internet basé aux Etats-Unis. La communauté internationale condamne ce projet.

Ces images, prises jeudi par la firme américaine DigitalGlobe, montrent que les préparatifs ont bel et bien démarré, selon le site 38 North (38north.org), spécialisé dans l'étude de la Corée du Nord.

Pyongyang a indiqué ces derniers jours qu'elle comptait procéder au lancement de cette fusée pour placer en orbite un satellite d'observation à usage civil. Les Etats-Unis et leurs alliés, notamment sud-coréens et japonais, y voient un test déguisé de missile balistique à longue portée en violation des résolutions de l'ONU, et demandent au Nord d'y renoncer.

Tir prévu mi-avril

Les images montrent que la rampe de lancement a été rapprochée du pas de tir, selon 38 North. Des équipements sont hissés dans la tour, tandis que plusieurs personnes sont aperçues sur la rampe.

Des équipes débroussaillent les alentours, sans doute pour éviter un incendie lorsque les moteurs seront allumés. On aperçoit également des camions, qui remplissent de carburant les réservoirs de la fusée.

Les préparatifs "semblent se poursuivre en accord avec le calendrier" et la prochaine étape sera l'arrivée du premier étage de la fusée sur la rampe de lancement, les 30 ou 31 mars, estime le site internet.

Le lancement doit être effectué depuis Tongchang-ri, dans l'extrême nord-ouest de la Corée du Nord. Le premier étage de la fusée doit tomber en Mer Jaune, à l'ouest de la péninsule coréenne, et le deuxième étage à l'est des Philippines. Le tir est prévu entre les 12 et 16 avril.

ATS