Navigation

Corinne Suter sacrée en descente, Gut-Behrami en bronze

Ce contenu a été publié le 13 février 2021 - 12:13
(Keystone-ATS)

Corinne Suter s'est parée d'or en descente aux Mondiaux de Cortina!

La Schwytzoise de 26 ans a devancé de 0''20 l'étonnante Allemande Kira Weidle, qui prive la Suisse d'un deuxième doublé. Sacrée jeudi en super-G, Lara Gut-Behrami doit se contenter du bronze.

Deuxième à 0''34 de la Tessinoise dans la première épreuve de ces joutes, Corinne Suter est bien la femme des grands rendez-vous. Elle avait déjà glané deux médailles lors des Mondiaux 2019 à Are, où elle avait cueilli l'argent en descente et le bronze en super-G pour prendre véritablement conscience de son potentiel.

La Schwytzoise, dont les chances de conserver les Globes de cristal de descente et de super-G sont minces, a une nouvelle fois sorti le grand jeu le jour J. Samedi, elle a réussi un sans-faute sur la piste Olympia delle Tofane, offrant à la Suisse son premier titre mondial en descente depuis Maria Walliser en 1989.

"C'est incroyable. Je n'oublierai jamais cette journée. Je ne réalise pas. Je me sentais bien ce matin, et me réjouissais de courir. Tout a fonctionné parfaitement pour moi", a lâché au micro de la RTS Corinne Suter. "L'adrénaline m'aide à donner le meilleur de moi-même dans ces grands rendez-vous", a-t-elle ajouté.

Peut-être trop gourmande, Lara Gut-Behrami a en revanche commis un léger écart rédhibitoire après le deuxième intermédiaire. La Tessinoise, dont la marge était de 0''36 avant cette faute, ne possédait plus que 0''12 d'avance sur Corinne Suter au dernier intermédiaire. Elle a concédé sur la ligne 0''37 à la Schwytzoise.

Maria Walliser demeure ainsi la seule Suissesse à avoir signé le doublé descente/super-G dans des Mondiaux (Crans-Montana 1987). Mais Lara Gut-Behrami saura se satisfaire de cette médaille, sa septième dans des Mondiaux et sa huitième dans un grand rendez-vous, même si l'or de la descente se refuse toujours à elle.

"C'est une nouvelle super journée pour notre équipe", a-t-elle expliqué. "Je suis très contente de me retrouver à nouveau sur le podium. Même si j'aurais bien aimé refaire ma manche lorsque j'ai vu mes temps intermédiaires", a poursuivi Lara Gut-Behrami. "C'est un plaisir de confirmer mon niveau."

Michelle Gisin a également réussi une belle course, même si sa 5e place - à 0''13 de Lara Gut-Behrami - ne lui rapportera rien. L'Obwaldienne a fait le plein de confiance en vitesse avant le combiné de lundi. Dernière Suissesse en lice, Jasmina Suter a terminé hors du top 15.

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.