Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'Arabie saoudite connaît une flambée de coronavirus MERS avant le pèlerinage annuel de La Mecque. Le ministère de la santé a comptabilisé en une semaine 19 décès dus au syndrome respiratoire du Moyen-Orient, a-t-il annoncé jeudi.

Au total, 502 personnes sont mortes dans le royaume depuis l'apparition du virus en 2012, selon des statistiques actualisées parues sur le site du ministère. Le nombre de personnes infectées a également augmenté pour atteindre 1171.

Les cas d'infection par le MERS se multiplient à l'approche du Haj, le pèlerinage qui verra l'Arabie saoudite accueillir le mois prochain plus de deux millions de musulmans du monde entier sur les lieux saints de La Mecque et Médine.

Hôpital fermé à Ryad

La semaine dernière, les autorités ont été forcées de fermer le service d'urgence d'un des principaux hôpitaux de Ryad après le recensement de 46 infections, y compris parmi des membres du personnel soignant.

Le coronavirus MERS, une infection pulmonaire, est apparue en 2012 et frappe surtout l'Arabie saoudite. Le virus est plus meurtrier mais moins contagieux que celui du SRAS, ou syndrome respiratoire aigu sévère, qui avait fait près de 800 morts dans le monde en 2003.

Le coronavirus MERS a un taux de mortalité d'environ 35%, selon l'OMS.

ATS