Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bâle - Le cadavre d'un requérant d'asile qui avait sauté dimanche dans le Rhin depuis un pont à Bâle a été retrouvé mercredi à la centrale hydroélectrique de Kembs (F), en Alsace. L'Irakien de 28 ans a apparemment voulu impressionner les personnes qui l'accompagnaient après avoir observé des nageurs.
Lorsque le malheureux a vu ces personnes braver l'interdiction de sauter depuis un pont, il aurait dit à ses connaissances: "Ça, je peux le faire aussi", indiquent les autorités de Bâle-Ville. L'homme a alors enlevé ses chaussures avant de sauter à son tour.
Bon nageur selon ses accompagnants, il se serait blessé au moment d'entrer dans l'eau avant d'émerger pour appeler au secours et de redisparaître dans les eaux du fleuve. Les recherches entreprises depuis étaient restées vaines. Découvert trois jours plus tard à Kembs, son corps a été identité grâce aux empreintes digitales.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS