Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zurich - Un cadre de la Caisse de pensions du personnel (BVK) du canton de Zurich soupçonné de corruption a été licencié avec effet immédiat vendredi par la ministre des finances Ursula Gut. Les relations de confiance sont irrémédiablement détruites, a-t-elle indiqué.
Suite à une plainte du département des finances, le Ministère public a ouvert au début du mois de juin une enquête pénale contre le cadre de la BVK. Le fonctionnaire est soupçonné d'avoir profité de ses fonctions pour en tirer des avantages au niveau privé.
L'homme a été placé en détention préventive le 26 mai. Il était au service de l'Etat depuis 20 ans. La BVK est la caisse de pension des employés du canton et de nombreuses institutions scolaires, d'hôpitaux et de paroisses. Il ne manque pas d'argent dans la caisse de la BVK et les rentes ne sont pas en danger.
Une deuxième personne a été arrêtée dans le cadre de l'enquête. Il s'agit du patron et président du conseil d'administration de la société de participations BT&T Timelife. Il nie les faits et collabore avec les autorités, selon BT&T.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS