Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'économie suisse a connu un coup de mou en janvier, qui ne remet pas en question la dynamique constatée ces derniers mois (archives).

KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

(sda-ats)

Le baromètre conjoncturel du KOF a connu un coup d'arrêt en janvier, après avoir enregistré une progression ininterrompue depuis septembre. Il se maintient toutefois au-dessus de sa moyenne pluriannuelle, ayant atteint en décembre son plus haut niveau depuis sept ans.

Le constat suggère encore et toujours un développement conjoncturel plus dynamique qu'au milieu de l'an dernier. En janvier, l'indicateur avancé a fléchi de 4,5 points pour s'établir à 106,9 points, a indiqué mardi le Centre de recherches conjoncturelles (KOF) de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ).

Inférieur aux attentes

La valeur apparaît inférieure aux estimations des économistes de plusieurs banques suisses, qui tablaient sur une fourchette comprise entre 108,5 et 114 points pour le premier mois de l'année.

Le ralentissement est principalement imputable à l'évolution de l'industrie de transformation, notamment dans la chimie, l'industrie électrique, la filière bois et le textile ainsi que du secteur bancaire.

En même temps, les indicateurs de l'hôtellerie, de l'évolution des exportations, du bâtiment et de la consommation privée ont aussi fléchi en janvier, précisent les économistes du KOF.

Tendance favorable

L'économie suisse bénéficie donc d'un vent favorable un peu plus faible que lors des mois précédents. Mais elle devrait toutefois poursuivre sur la dynamique constatée ces derniers mois.

Pour mémoire, le baromètre est un indicateur compilant plusieurs données susceptibles de prévoir à court terme l'évolution de la conjoncture en Suisse.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS