Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La création de jeux vidéo répondant à des exigences artistiques vaut la peine d'être encouragée. C'est pourquoi, le Festival international du film fantastique de Neuchâtel (NIFFF), Pro Helvetia et la Fondation Suisa lancent ensemble le "Call for Projects: Swiss Games 2012/2013".

Un premier appel avait eu lieu en 2010. Vu son succès, ces trois institutions ont décidé de rééditer l'expérience. Selon elles, ce type d'aides sélectives encourage les concepteurs de jeux à faire preuve d'inventivité afin d'imaginer de nouveaux univers visuels et d'y faire vivre des histoires interactives.

La qualité des 36 dossiers déposés en 2011, parmi lesquels sept ont été récompensés, démontre l'importance que revêt aujourd'hui en Suisse la création de jeux vidéo, ont indiqué mardi le NIFFF, Pro Helvetia et la Fondation Suisa dans un communiqué de presse commun.

50'000 francs par projet

Un crédit-cadre de 150'000 francs est prévu en 2013. Le montant maximum est fixé à 50'000 francs par projet. L'examen des dossiers sera confié à un jury international présidé par Malte Berhmann, secrétaire général de la Fédération européenne des développeurs de jeux (EGDF).

Les projets retenus seront présentés en 2013 dans le cadre du NIFFF. La Fondation Suisa met en outre à disposition 15'000 francs pour un prix destiné à la meilleure composition sonore originale.

Le "Call for Projects: Swiss Games 2012/2013" s'adresse exclusivement aux développeurs travaillant en Suisse ou de nationalité suisse. Les candidats ont jusqu'au 15 janvier 2013 pour présenter un prototype de jeu.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS