Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zurich - L'arnaque "du faux neveu" a fait trois victimes depuis la fin juin à Zurich. Âgées entre 72 et 86 ans, ces personnes âgées ont remis un total de 335'000 francs à leurs escrocs après avoir été contactés par téléphone. La police de la ville appelle les retraités à la prudence.
Le scénario est classique: un individu appelle une personne âgée, se fait passer pour un neveu, un petit-fils ou une vieille connaissance ayant urgemment besoin d'une grosse somme d'argent.
Une femme de 86 ans a reçu un appel de ce type le 25 juin dernier, indique la police municipale de Zurich. Un homme parlant le bon allemand fait croire à la retraitée qu'il est une ancienne connaissance.
Il la convainc d'aller retirer 200'000 francs le jour-même pour l'aider, soi-disant, à acheter un appartement. Elle transmet alors toutes ses économies (190'000 francs) à une femme inconnue qui l'attend à son retour devant le domicile de la retraitée.
Une semaine plus tard, une femme de 73 ans se fait arnaquer de manière similaire par un faux neveu qui réussit à la soulager de 55'000 francs. Le même jour, il la rappelle pour lui demander encore 80'000 francs. Informée par sa cliente, la banque incite la retraitée à avertir la police.
Le 6 juillet dernier, un homme de 73 ans reçoit l'appel d'une soi-disant connaissance qui lui réclame 90'000 francs. L'argent est une nouvelle fois transmis à une inconnue. Quelques heures plus tard, le scénario se répète mais lorsque le retraité veut remettre 140'000 francs, il reçoit le coup de fil d'un homme alors qu'il s'attendait à celui d'une femme. Il avertit alors la police.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS