Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - L'Allemagne ne connaît qu'un seul maître: Borussia Dortmund.
Dortmund a réalisé le premier doublé de son histoire en ajoutant la Coupe d'Allemagne à son titre national. Le Borussia a infligé une véritable correction à Bayern Munich (5-2) au Stade olympique de Berlin, grâce notamment à un triplé de Robert Lewandowski.
Champion pour la deuxième année consécutive, Dortmund a battu son rival bavarois pour la cinquième fois de suite sur deux saisons et porté à 29 sa série de matches sans défaite. Avec au passage un triplé du Polonais Lewandowski qui s'ajoutait à ses 22 réalisations en Bundesliga cette saison.
Cette finale de rêve entre les deux ténors d'outre-Rhin, Dortmund l'a transformé en véritable cauchemar pour le Bayern qui a désormais une semaine pour remettre la maison en ordre avant d'affronter Chelsea en finale de la Ligue des champions. "On a pris un but dès la 3e minute et on a fait des cadeaux", regrettait le coach Jupp Heynckes, cherchant une consolation en soulignant que "Chelsea sera un tout autre match" pour lequel son équipe "a encore une semaine pour travailler".
Une semaine pour réparer la machine bavaroise totalement étouffée par la qualité de l'organisation défensive de Dortmund et des contres rapides et précis qui ont donné le tournis à la défense adverse.
La fête était Jaune et Noir. D'abord dans le stade pour saluer la saison parfaite de l'équipe du magicien Jürgen Klopp. Puis dans les rues de la capitale, avant la parade dominicale prévue en soirée à Dortmund où plus de 250 000 personnes sont attendues.

ATS