Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tout demeure très ouvert dans les demi-finales de la Coupe Davis.

Après la première journée, la Belgique et l'Argentine d'un côté, et la Grande-Bretagne et l'Australie, de l'autre, se retrouvent dos à dos (1-1).

Les hôtes - la Belgique à Bruxelles et les Britanniques à Glasgow - ont marqué le premier point. David Goffin (ATP 15) a logiquement battu Federico Delbonis, sur le score de 7-5 7-6 (7/3) 6-3. Mais Leonardo Mayer égalisait plus tard pour l'Argentine en prenant le meilleur sur Steve Darcis, 6-7 (5/7) 6-7 (1/7) 6-4 3-6. Les Belges, qui avaient éliminé la Suisse orpheline de Roger Federer et Stan Wawrinka au 1er tour, rêvent de se qualifier pour un ultime stade de la compétition qu'ils n'ont plus atteint depuis... 1904.

En cas de victoire, les Belges auraient l'avantage d'encore accueillir le vainqueur du duel entre la Grande-Bretagne et l'Australie. Andy Murray a réussi une démonstration face à Thanasi Kokkinakis pour remporter le premier match 6-3 6-0 6-3. "C'est fantastique", s'est-il félicité. "C'était un gros match pour commencer et je suis heureux d'avoir réussi une bonne performance." Le no 3 mondial n'a en effet laissé aucune chance à l'adolescent australien, en frappant 42 coups gagnants 10 aces.

Mais l'Australie est revenue à égalité grâce au succès de Bernard Tomic face à Daniel Evans, sur le score de 6-3 7-6 (7/2) 6-7 (4/7) 6-4. Evans, 300e au classement ATP, a longtemps causé des problèmes à Tomic mais le 23e mondial a fini par prendre le dessus pour permettre aux hommes de Willy Masur de revenir dans le match.

ATS