Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'équipe de Suisse de Coupe Davis doit jouer les prolongations à Genève. La faute à la paire Roger Federer/Marco Chiudinelli, battue en double par les Pays-Bas.

Les deux Bâlois se sont inclinés 7-6 (9/7) 4-6 4-6 6-4 6-1 face au duo Thiemo De Bakker/Matwe Middelkoop. Du coup, la Suisse ne mène plus que 2-1 dans ce barrage du Groupe mondial et devra s'en remettre aux simples dominicaux pour boucler l'affaire.

C'est Stan Wawrinka qui aurait initialement dû jouer avec Roger Federer. Mais le Vaudois, usé par le récent US Open et poussé jusqu'au cinquième set la veille par Thiemo De Bakker, a finalement cédé sa place. Cela a donné lieu à une première, puisque Roger Federer n'avait encore jamais été associé en double en Coupe Davis avec Marco Chiudinelli. Une anomalie qu'il était temps de corriger pour les deux amis d'enfance qui, à 34 ans, se trouvent à l'automne de leur carrière.

Cette grande première est hélas partie en eau de boudin. Alors qu'ils semblaient avoir le match en main, avec notamment trois balles de break d'entrée de quatrième manche, les deux Bâlois ont étonnement perdu le fil. Roger Federer a concédé le premier break suisse de la partie à 4-5 dans ce quatrième set, puis à nouveau d'entrée de manche décisive. Devant 8200 spectateurs médusés à Palexpo, le duo suisse s'est ensuite complètement effondré face à aux Néerlandais, dont le grand mérite a été de ne jamais rien lâcher.

Malgré cette défaite, il n'y a pas encore péril en la demeure pour l'équipe helvétique. Sauf changement de dernière minute, Roger Federer contre Thiemo De Bakker, puis éventuellement Stan Wawrinka face à Jesse Huta Galung ont partiront favoris dimanche pour offrir le point qu'il manque à la Suisse pour sauver sa place dans le Groupe mondial.

ATS