Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Le premier demi-finaliste de la Coupe de Suisse s'appelle Lucerne.
Chez elle, la formation de Murat Yakin n'a fait qu'une bouchée de très faibles Grasshoppers (3-0), sous l'impulsion de son trio Lezcano-Ferreira-Winter.
Il n'y a pas eu photo à la swisspoarena entre le deuxième d'Axpo Super League et des Sauterelles qui n'ont définitivement plus rien à voir avec l'équipe qui a dominé football durant tant d'années. Supérieurs dans tous les compartiments du jeu, les Lucernois auraient même pu, avec la réussite qui les fuit depuis la reprise, infliger aux Zurichois une véritable déculotée.
GC n'a en effet jamais trouvé la parade face à la remuante attaque du FCL. L'équipe de Ciriaco Sforza a largement perdu la bataille du milieu de terrain, son adversaire trouvant systématiquement une solution dans le dos des récupérateurs Toko et Lang.
Les Lucernois n'ont eu de cesse de transpercer une défense zurichoise aux abois. Le rapide Adrian Winter dans les couloirs a fait vivre aux Taulant Xhaka et autre Moritz Bauer un véritable enfer. Le tandem de techniciens formé par Dario Lezcano et Nelson Ferreira a lui remporté l'immense majorité de ses duels offensifs.
C'est sur un astucieux ballon en profondeur de Hochstrasser que Winter a pu faire parler toute sa vitesse et servir sur un plateau Lezcano pour le 1-0 (42e). Le transfuge paraguayen de Thoune a ensuite mis sur orbite Ferreira pour le 2-0 (61e). Lustenberger a finalement inscrit le 3-0 de la tête sur un centre de Sarr (80e). Un salaire minimal qui ne souffre aucune contestation. Tant et si bien que l'on ne peut s'empêcher de penser que les jours de Sforza sur le banc de GC sont plus que jamais comptés...
Coupe de Suisse. Quarts de finale: Lucerne - Grasshopper 3-0. Mercredi: 19h30 Winterthour (ChL) - St-Gall (ChL). 19h45 Bâle - Lausanne-Sport. 20h15 Bienne (ChL) - Sion. Demi-finale: 11 avril. Finale: 16 mai à Berne.

ATS