Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'Allemagne s'est qualifiée pour la finale de la Coupe des Confédérations. A Sotchi, elle a battu le Mexique 4-1 en demi-finale. La Mannschaft affrontera le Chili dimanche à Saint-Pétersbourg.

L'incertitude n'a guère été de mise dans cette rencontre heureusement bien plus animée que celle de la veille entre Chiliens et Portugais: très réalistes, les Allemands menaient déjà 2-0 après huit minutes et un doublé signé Goretzka (6/8e).

Le prometteur Timo Werner ajoutait le numéro trois à la 59e, brisant tout espoir de retour pour les Mexicains. Ceux-ci, après avoir manqué plusieurs occasions, sauvaient l'honneur à la 89e sur une frappe lointaine de Fabian. Mais Younes redonnait trois longueurs d'avance aux champions du monde dans les arrêts de jeu (91e).

Les protégés de Joachim Löw ont rapidement pris les devants. Leon Goretzka profitait tout d'abord d'un centre de la droite d'Henrichs sur l'ouverture du score. Puis, le joueur de Schalke 04 récidivait après une passe de Werner en profondeur dans l'axe.

Les joueurs d'Amérique centrale éprouvaient de grosses difficultés face au jeu vertical et direct des Allemands. Leur filtrage à mi-terrain s'avérait déficient. Ochoa évitait une troisième capitulation à la 19e en sauvant du pied devant Werner, lui aussi servi dans le dos des défenseurs.

Peu à peu, le Mexique prenait ensuite le contrôle du jeu et commençait à se créer des occasions, sous l'impulsion des frères Dos Santos. Mais Giovani puis Jonathan échouaient devant Ter Stegen (33e) avant qu'un tir lobé de Chicharito Hernandez ne passe d'un rien au-dessus de la barre (35e). Malmenée, la défense allemande tenait bon.

A la reprise, le scénario ne variait pas. Le Mexique tentait beaucoup, mais sans réussite, à l'image d'une tête de Jimenez sur la barre (75e). Les Allemands se contentaient de pratiquer par contres, souvent dangereux. La réussite de Werner juste avant l'heure de jeu leur garantissait une fin de rencontre sur du velours.

L'Allemagne sera donc opposée en finale au Chili. Les deux pays n'ont jamais remporté la Coupe des Confédérations, ni même disputé de finale auparavant.

ATS