Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Daniel Albrecht prendra part dès mercredi aux trois entraînements en vue de la descente de Lake Louise (Can). Le Valaisan, éloigné de la Coupe du monde depuis sa terrible chute à Kitzbühel le 22 janvier 2009, ne devrait toutefois pas être aligné lors de la course de samedi.
"Concernant une éventuelle participation à la course, nous aviserons jour après jour. Reste que pour le moment, cela semble peu réaliste que je sois en lice samedi", a commenté Albrecht. "En descente, je fais encore trop d'erreurs. Je peux être à l'aise sur une portion, mais ensuite je commets toujours une boulette", a reconnu le skieur de Fiesch, qui avait été plongé dans la coma pendant trois semaines après son crash sur la Streif.
"De plus, même avant mon accident, je ne me suis jamais vraiment bien senti sur cette piste de Lake Louise", a ajouté le Valaisan, qui avait déjà refait une incursion en Coupe du monde en mars dernier, en tant qu'ouvreur du géant de Garmisch (All).
Pour envisager une participation au Canada, Albrecht aurait notamment dû compter sur de meilleures conditions d'entraînement lors du camp de l'équipe de Suisse à Nakiska. Or cela n'a pas été le cas. Déjà repoussé à cause du manque de neige, ce camp a aussi été perturbé par des canons à neige défectueux, puis par le brouillard.
Albrecht estime toutefois que cette participation aux entraînements constitue un pas supplémentaire en vue de son come-back. Un retour qu'il pourrait, du coup, signer la semaine suivante à l'occasion du géant de Beaver Creek (EU), là même où il s'était imposé en 2007.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS