Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Une fois n'est pas coutume, Simon Ammann a dû se contenter d'un second rôle lors d'un concours de Coupe du monde. Le St-Gallois a terminé au 6e rang à Lillehammer (No), tandis que la victoire est revenue à l'Autrichien Thomas Morgenstern.
C'est la première fois depuis exactement une année, soit une série de 23 concours, que Ammann pointe hors du top 5 dans une compétition individuelle en Coupe du monde. A l'époque, le sauteur du Toggenburg avait échoué au 12e rang, déjà à Lillehammer.
A sa décharge, Ammann n'a pas bénéficié de vents favorables sur le tremplin des Jeux olympiques de 1994. Et sans une compensation de points, dictée par le règlement FIS, le tenant de la Coupe du monde aurait terminé bien plus loin au classement.
Avec un saut de 130 m dans la manche finale, Ammann a atterri 7,5 m moins loin que Morgenstern, le grand vainqueur du jour. L'Autrichien, no 1 mondial en 2008, a remporté la 15e victoire de sa carrière, devant les Norvégiens Johan Remen Evensen et Tom Hilde. Il prend aussi la tête à la Coupe du monde avec 225 points (en 3 concours), soit 65 de plus qu'Ammann (5e).
Après son 12e rang de 2009, le St-Gallois s'était rebiffé le lendemain à Lillehammer en raflant la mise. Reste à savoir s'il en sera de même ce dimanche.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS