Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Coupe du monde: les All Blacks écrasent la France

La Nouvelle-Zélande a corrigé la France en demi-finales de la Coupe du monde.

Contre une équipe qui leur avait posé des problèmes par le passé dans la compétition, les All Blacks n'ont, cette fois-ci, pas tremblé une seule seconde pour s'imposer 62-13 (29-13) à Cardiff.

Les tenants du titre ont réussi la bagatelle de neuf essais pour infliger aux Français une défaite qui restera dans les annales. Jamais encore dans l'histoire de la Coupe du monde une équipe n'avait été battue avec un tel écart. Le précédent "record" datait de 1995, quand l'Afrique du Sud avait dominé les Samoa 42-14.

La Nouvelle-Zélande a pris les devants à la 7e minute sur une pénalité réussie par Carter, avant de signer son premier essai quatre minutes plus tard par Retallick. Le reste de la rencontre, et plus particulièrement la seconde mi-temps, a tourné à la démonstration pour les All Blacks, qui ont joué le coup à fond jusqu'à la dernière minute, n'épargnant rien aux malheureux Tricolores.

En demi-finale, la Nouvelle-Zélande en découdra avec l'Afrique du Sud, qui a décroché au bout du suspense son billet pour le dernier carré. Les Springboks ont battu le Pays de Galles 23-19 au terme d'une rencontre très serrée à Twickenham.

Les Gallois ont viré en tête d'un point à la pause (13-12) et ont superbement résisté ensuite, avant de céder face à la puissance physique adverse. La décision est venue d'un essai du demi de mêlée Fourie Du Preetz à la 75e, idéalement servi par Vermeulen. Jusque-là, les Springboks, fidèles à leur jeu basé sur le pilonnage, avaient survécu grâce à la botte de leur ouvreur Handre Pollard, auteur de 18 points.

Les Gallois avaient inscrit pour leur part un essai en première période par Davies (18e). Les Sud-Africains intègrent le dernier carré alors qu'ils avaient été battus par le Japon (34-32), auteur d'une énorme surprise, lors du premier match le 19 septembre.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.