Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Londres - Les performances de l'équipe d'Angleterre à la Coupe du monde de football, qui doit s'ouvrir le 11 juin en Afrique du Sud, vont probablement avoir des conséquences sur la Bourse de Londres. C'est ce qu'ont estimé des universitaires britanniques.
Des experts ont étudié le lien entre les résultats de l'Angleterre et l'indice vedette de la Bourse de Londres, le FTSE 100, et ont constaté que ce dernier progresse généralement lorsque l'équipe gagne et régresse dans le cas contraire.
L'impact est plus marqué lors des tournois importants comme la Coupe du monde et les championnats européens, selon cette étude réalisée par des universitaires de Bangor, Leeds et Newcastle.
"Les courtiers en Bourse, comme tout un chacun, peuvent être gagnés par la dépression liée à une défaite à la Coupe du monde", a expliqué le professeur Robert Hudson, de l'Ecole de gestion de l'université de Newcastle.
Pour cette étude, les chercheurs ont examiné le comportement du FTSE 100 au lendemain des 290 matches joués par l'équipe d'Angleterre entre 1984 et 2009.
"Si l'Angleterre est éliminée tôt de la Coupe du monde, ça peut être un bon jour pour faire des affaires sur le marché des actions", a indiqué John Ashton, de l'Ecole de gestion de l'université de Bangor.
Dans la première phase du tournoi, l'Angleterre va affronter les Etats-Unis, l'Algérie et la Slovénie.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS