Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ski alpin - Les slaloms prévus les 12/13 novembre à Levi (Fin) n'auront pas lieu. En raison du manque de neige, la Fédération internationale a décidé d'annuler ces deux courses.
La Finlande a connu en octobre un 8e mois consécutif de températures nettement au-dessus de la moyenne saisonnière. Corollaire, il fait trop chaud pour produire de la neige artificielle. Et aucun front froid ne pointe à l'horizon. Hans Pieren, directeur de course de la FIS, a même renoncé à se rendre en Finlande pour effectuer le traditionnel contrôle de la neige. "Il n'y a rien à contrôler", a -t-il dit.
Comme la situation météorologique n'est guère différente dans les Alpes, organiser des épreuves de remplacement aux mêmes dates n'est pas une option. La FIS doit décider d'ici dimanche si les courses de Levi sont purement et simplement annulées, ou si elles seront reprogrammées ailleurs ultérieurement.
Par ailleurs, le début de la saison de Coupe du monde de ski de fond (19/20 novembre) semble aussi menacé. Les conditions sont en effet relativement similaires à Beitostölen (No), où les courses FIS prévues les 12/13 novembre ont d'ailleurs déjà été renvoyées. Jürg Capol, directeur de course de la FIS pour le ski de fond, a précisé qu'une décision devait être prise au milieu de la semaine prochaine concernant la Coupe du monde. "Les pronostics ne nous incitent pas à l'optimisme", a expliqué le Grison.

ATS