Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ski nordique - La station allemande de Klingenthal n'a finalement pas pu accueillir de concours de Coupe du monde de saut.
L'épreuve prévue initialement mercredi et reprogrammée jeudi matin a été définitivement annulée en raison du vent après le passage de vingt concurrents. Les cadors de la discipline, qui attendaient leur heure dans le cabine de départ, ont certainement appris avec un certain soulagement la décision prise par le jury peu avant midi. Les sauteurs qui s'étaient déjà élancés avaient dû composer avec un vent changeant et des rafales atteignant parfois les 10 mètres par seconde.
Leader provisoire, le Français Vincent Descombes Sevoie avait ainsi été porté jusqu'à 138,5 mètres ! La compensation négative due au vent atteignait alors un peu plus de 30 points. Le jury avait décidé dans un premier temps de n'organiser qu'une seule manche jeudi en raison des conditions. Les sauteurs avaient déjà dû prendre leur mal en patience avant l'annulation définitive: il avait fallu près d'une heure et demie pour que les vingt premiers dossards effectuent leur saut.

ATS