Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Davos - Dario Cologna a merveilleusement conclu son week-end à domicile en prenant la 3e place du sprint de Davos (sprint libre), un résultat qui lui permet de s'emparer de la tête de la Coupe du monde. Le Grison a su conserver son sang-froid après sa petite déception de la veille (4e du 15 km en classique).
Le fondeur du Val Müstair a confirmé tout au long de ce week-end son impressionnante régularité au sommet et ses progrès en la fois en style classique et en sprint. C'est son deuxième podium sur la distance courte après sa 3e place de la saison dernière à Canmore (Can). En finale, il ne s'est avoué battu que dans l'ultime ligne droite devant le Suédois Emil Jönsson (1er) et le Russe Alexeï Petukhov (2e).
Les Norvégiens ont été aux abonnés absents durant tout le week-end côté masculin. Aucun d'entre eux ne s'est qualifié pour la finale du sprint, alors que le meilleur d'entre eux la veille avait été Martin Johnsrud Sundby, 6e.
Petter Northug, qui effectuait son grand retour sur le circuit après son surmenage d'avant-saison, s'est classé 13e samedi avant d'être éliminé du sprint en quarts de finale. Il devrait être "à point" pour le Tour de Ski durant les fêtes, plus sûrement pour les Mondiaux à Oslo fin février.
La grande dame du week-end est Marit Björgen. La Norvégienne a réussi le doublé 10 km (classique) - sprint (skating) pour remporter ses cinquième et sixième succès de la saison et porter son total de victoires en Coupe du monde à 41.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS