Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hockey sur glace - Le HC Davos jouera la finale de sa Coupe Spengler. Les Grisons se sont imposés en demi-finale face aux Tchèques de Vitkovice (4-2).
Davos a tremblé pour sa qualification l'espace de 56 secondes. Le temps nécessaire à Petr Taticek de répondre au 1-2 inscrit par le jeune Nathan Walker (24e). Bien installée dans son plan de jeu défensif, la formation tchèque a longtemps fait déjouer son adversaire et aurait même pu prétendre à mieux en toute fin de rencontre. Mais les Grisons voulaient absolument se retrouver, samedi sur le coup de midi, sur la glace de la Vaillant Arena.
Il ne faudra pas s'étonner de retrouver Robbie Earl dans l'uniforme grison lors de la prochaine saison de LNA. En fin de contrat avec Salzbourg en avril, l'Américain de 26 ans a fait très forte impression lors de cette Coupe Spengler. L'ancien étudiant de l'Université du Wisconsin a marqué une fois, offert cinq assists et donné le tournis à toutes les défenses adverses cette semaine. Et quand on sait qu'Arno Del Curto aime bien tester ses futures recrues lors de ce tournoi...
Face à Vitkovice, Earl a une nouvelle fois été décisif. L'ancien joueur du Wild du Minnesota a offert le premier but sur un plateau à Gregory Sciaroni dès la 4e minute. A la 21e, il a failli marquer le 2-1, mais Roman Malek a interposé sa grosse mitaine. Le natif de l'Illinois était également présent sur la surface gelée lorsque Pavel Brendl a fusillé le portier tchèque à la mi-match. Le No 95 s'est finalement fendu d'un magnifique solo à la 49e, interrompu par la jambière du gardien adverse.
Le HCD arrivera en finale avec près de six heures de repos en plus par rapport à son futur adversaire. Un coup de pouce bien utile, car son opposant terminera sa demi-finale aux alentours de 22h30 et retrouvera la glace dès le lendemain à midi. A l'heure de préparer le calendrier, les organisateurs n'ont pas manqué leur coup...

ATS