Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hockey sur glace - Les spectateurs de la Coupe Spengler auront droit à leur affiche de rêve. Davos a en effet été rejoint en finale par le Dinamo Riga, vainqueur de Wolfsburg (4-1).
"Si on joue notre jeu, nous allons l'emporter", disait Pekka Rautakkalio le matin de la partie. L'entraîneur qui a passé onze ans de sa carrière en Suisse (Berne, Ambri-Piotta, Rapperswil et Zurich) peut être content de sa troupe. Les Lettons ont dominé de la tête et des épaules un adversaire qui en était à sa quatrième partie en autant de journées.
Les Allemands avaient pourtant pris le match par le bon bout, en ouvrant le score à la 12e par Benedikt Kohl. Mais ils ont bien vite été rattrapés par la fatigue. Une perte de puck en zone défensive leur a coûté l'égalisation inscrite par Maris Bicevskis (15e).
Héroïque la veille face au Team Canada (3-2 tab), Daniar Dshunussow a craqué au pire moment, devant les 6500 spectateurs de la Vaillant Arena qui ont bravé les trente centimètres de neige fraîche tombés dans la journée. Il a poussé lui-même la rondelle au fond de ses filets à la suite d'une reprise de Martins Karsums à la 27e. Moins de deux minutes plus tard, le même attaquant, passé par les Bruins de Boston et le Lightning de Tampa Bay en NHL, a fait le trou en solo, alors que son équipe était à 4 contre 5.
Le Dinamo Riga affrontera donc Davos en finale samedi à midi, avec l'objectif de devenir la quatrième formation de KHL de rang à s'imposer dans les Grisons. Les joueurs d'Arno Del Curto, eux, brigueront un premier sacre sur leur glace depuis cinq ans. La volonté rhétique face à la virtuosité des Baltes, l'affiche promet une belle empoignade.

ATS